La référence de l'immobilier du pays d'Aix depuis 30 ans
28 Sep

Lancement de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) complémentaire

Si vous avez souscrit un premier éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), vous pouvez désormais bénéficier d’un prêt complémentaire.

Un décret, publié le 5 août au Journal officiel, lance l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) complémentaire, prévu par la loi de finances pour 2016, pour le financement des travaux de rénovation énergétique des logements

Sont concernés :
les propriétaires (occupants et bailleurs), les sociétés civiles immobilières (SCI) ainsi que les personnes physiques membres d’un syndicat de copropriété (et non le syndicat lui-même).

Concrètement
Même s’ils ont déjà bénéficié d’un premier Eco-PTZ, ils peuvent désormais en solliciter un second, à titre complémentaire, pour le même logement, dès lors que le plafond global de 30.000 euros est respecté et que les travaux correspondent à au moins une des catégories du bouquet de travaux éligibles.
Cela concerne les travaux d’isolation de la toiture, des murs, des parois vitrées, de la porte d’entrée, du remplacement d’un système de chauffage plus efficace, la mise en place de volets isolants, d’un chauffage qui utilise une source d’énergie renouvelable notamment.

Les conditions
Le versement de cet Eco-PTZ complémentaire n’est toutefois possible que dans un délai de trois ans à compter de l’émission de l’offre du premier Eco-PTZ.
La somme des deux prêts ne peut dépasser 30 000 euros par logement.
Le texte s’applique aux offres de prêt émises à compter du 1er juillet 2016.

 

Pour rappel et pour bénéficier de l’éco-PTZ, il faut faire appel à un professionnel qualifié Reconnu garant de l’environnement (RGE) pour réaliser leurs travaux.

Pour en savoir plus sur l’éco-PTZ, cliquer ici

Sources : www.actu-environnement.com & universimmo.com – Septembre 2016 / Crédit photo : istockphoto

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée