La référence de l'immobilier du pays d'Aix depuis 30 ans
11 Déc

Le marché immobilier à Aix-en-Provence : 4ème trimestre 2018

Le marché immobilier à Aix-en-Provence est toujours tendue dans le centre où les négociations sont très rares dans l’hypercentre. Du fait d’un important volume de transactions, l’inflation s’est encore accélérée cette année, à 4% en moyenne. Dans l’hypercentre, elle atteint même 11%. « Et les ventes donnent rarement lieu à des négociations », constate Niels Cappelaere, notaire.

En périphérie, les tarifs se sont en revanche stabilisés, à l’exception de secteurs très prisés comme la Torse.

Le centre ville piéton reste le royaume des petites surfaces. Ce 23 mètres carrés, rue de la Verrerie, s’est par exemple monnayé 109.000 euros (soit 4.740 euros le mètre carré). Les grandes surfaces, elles, s’échangent rarement à moins de 6.000 euros le mètre carré, sauf s’il y a des travaux.

Dans le quartier Mazarin, rue Cardinale, un 163 mètres carrés à rénover aura tout de même coûté 725.000 euros (4.445 euros le mètre carré).

A moins de dix minutes à pied de l’hypercentre, les prix dépassent encore les 4.000 euros le mètre carré, surtout si le bien dispose d’un extérieur. Pour preuve, rue Gustave-Desplaces, ce 139 mètres carrés avec grande terrasse sur le toit, vite cédé à 825.000 euros (5.935 euros le mètre carré). Et si les tarifs avoisinent les 3.000 euros le mètre carré vers Jas-de-Bouffan, cela pourrait changer. L’inauguration, en 2019, du bus à haut niveau de service devrait y faire grimper la cote..

Côté maisons, la demande se concentre sur Saint-Mitre et Luynes, où celles-ci partent dans la journée à 450.000 euros. Quant au marché du haut de gamme, à Tholonet et à Eguilles, il séduit moins, les acheteurs aisés préférant revenir à Aix, et engager des travaux. Comme pour cette maison des années 1960, près de l’hôpital, de 170 mètres carrés, avec 470 mètres carrés de jardin, vendue 895.000 euros.

Enfin, le neuf démarre à 4.800 euros le mètre carré dans le programme Aixens, au Pont-de-l’Arc, où les trois-pièces de 58 mètres carrés coûtent 276.000 euros. Proches du centre, les 600 logements des Nouvelles Scènes oscillent, eux, entre 6.000 et 7.000 euros le mètre carré.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Source : capital

Tags : ,
Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée