La référence de l'immobilier du pays d'Aix depuis 30 ans
20 déc

Quelques conseils avant d’investir un bien immobilier éligible loi Pinel

quelques-conseils-avant-d-investir-bien-loi-pinel

Pour quelles raisons souhaitez-vous investir ? Pour anticiper votre retraite ? Obtenir une source de revenu complémentaire ? Transmettre à vos enfants ? Ou bénéficier d’avantages fiscaux ?
Un bon investissement, c’est peut-être tout cela finalement…


 

L’investissement locatif, avant d’être un avantage fiscal, est avant tout un investissement patrimonial. Ne l’oubliez pas ! La rentabilité de votre investissement dépend également de votre prix d’achat du logement et des loyers encaissés.


Investissez donc dans un logement où la demande locative est forte et que vous pourrez revendre sans difficultés.


L’environnement est donc très important. Il faut faire preuve de bon sens et se mettre à la place du locataire, voir même du futur acquéreur ! Comme pour l’achat d’un appartement « résidentiel », il faut également veiller à trouver le bon logement : l’exposition, la distribution des pièces, etc.


Etudier avec attention la situation du bien

Même si les programmes neufs doivent se situer dans les zones dites « tendues », il est nécessaire de veiller au quartier et au potentiel locatif de votre bien. Il est également conseillé d’investir près de chez soi pour permettre de voir le bien et son environnement.


N’achetez pas un logement à un prix surestimé, sous prétexte que vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt.

La réduction d’impôt est avant tout destinée à compenser une rentabilité limitée de l’investissement locatif


Veiller à la qualité du logement et notamment sa performance énergétique.

La fonctionnalité, l’exposition, la proximité des services, etc.


Pour louer ou faire gérer votre bien, privilégiez la sécurité

Comme vous le savez, dans le dispositif PINEL, vous devez louer votre logement dans les douze mois qui suivent l’achèvement ou l’acquisition du logement si cette acquisition est postérieure à l’achèvement.

Si la location n’intervient pas dans ce délai, même si vous parvenez à trouver un locataire au-delà de ces douze mois, vous perdrez le droit au bénéfice de la réduction d’impôt.


Vous avez donc tout intérêt à passer par une agence professionnelle, reconnue sur le secteur, vous permettant de vous assurer des demandes locatives. contactez-nous

 

De plus, les nouvelles réglementations imposent aux propriétaires bailleurs une véritable vigilance et une expertise pointue, que seuls les professionnels possèdent. 

En effet, un (trop) grand nombre d’informations légales sont à connaître pour un particulier. Ayez à l’esprit que pour préserver et optimiser au mieux votre investissement, il faut vous assurer un minimum de garantie. Les agences immobilières disposent également d’offres plus attractives sur les dispositifs permettant de se prémunir contre les risques d’impayés.

 

Pour en savoir plus sur la loi PINEL, cliquez ici

Crédit photo : fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée