La référence de l'immobilier du pays d'Aix depuis 30 ans
14 jan

Remplacement des fenêtres à simple vitrage à nouveau éligible au crédit d’impôt

web-fenetre

Le gouvernement a annoncé en décembre le retour de l’éligibilité du remplacement des fenêtres à simple vitrage à un crédit d’impôt (CITE) depuis le 1er janvier 2019.

15% de réduction d’impôt
Le crédit d’impôt sera moins généreux que par le passé (15%) et plafonné à 100 € d’aide par fenêtre mais il a le mérite de rétablir une subvention qui paraissait indispensable pour être en phase avec les objectifs ambitieux de rénovation énergétique du parc de logements français. Remplacer un simple vitrage par du double vitrage est en effet une action de base parfois difficilement accessible aux ménages les plus modestes. Le moindre coup de pouce peut donc déclencher ou favoriser une décision de travaux

Depuis juillet 2018, fenêtres, volets isolants et portes ne sont en effet plus éligibles au crédit d’impôt. Quant aux chaudières performantes au fioul, elles ne sont plus éligibles depuis septembre 2017. Les travaux donnant toujours droit à une réduction d’impôt de 30% sont notamment l’isolation des combles, les chaudières gaz à condensation ou le changement de chaudière pour des appareils à chaleur renouvelable (bois, biomasse, géothermie, pompe à chaleur, solaire thermique, réseau de chaleur).

« Cette mesure permettra de soutenir la rénovation énergétique du logement, alors que cette action, reconnue comme efficace dans l’étude récente de Ademe-CSTB.

Pour en savoir plus sur le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)  en 2019 cliquez ici

Source : leboursier.com / crédit photo : unsplash.com

Tags : ,
Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée