La référence de l'immobilier du pays d'Aix depuis 30 ans
29 Oct

Contractez un prêt à mensualité progressive pour acheter votre maison à Aix-en-Provence !

Tout le monde le dit : les conditions d’octroi des prêts se sont durcies… C’est vrai les banques respectent scrupuleusement les recommandations du HCSF (pas plus de 33 % d’endettement) mais, le savez-vous, il existe des solutions pour diminuer votre endettement !

Le retour des prêts à mensualité progressive pour faire diminuer son taux d’endettement…
Dans le contexte actuel où le taux d’endettement est un critère essentiel pour obtenir son crédit immobilier, souscrire un prêt à mensualité progressive est pertinent. Ce type de crédit permet de démarrer le remboursement de son prêt avec un endettement plus faible qu’avec un crédit amortissable classique : les mensualités, moins élevées en début de crédit, augmentent de 1 % par an, avec un écart de 250 € environ entre la 1re mensualité et la dernière, pour un prêt de 250 000 €, et une mensualité 10 % plus faible qu’en prêt amortissable classique.

Par exemple, pour un couple avec 3 000 €/mois qui voudrait emprunter 250 000 € sur 25 ans : avec un prêt amortissable classique à 1,75 %, la mensualité sera de 1029,5 €, soit un taux d’endettement de 34 % alors que dans le cadre d’un crédit évolutif, au même taux de 1,75 %, la 1re échéance sera de 919,5 €, soit 110 € de moins, permettant d’abaisser le taux d’endettement à 30,6 % (la dernière échéance sera de 1167,5 € et l’impact sur le coût total du crédit de 3000 € de plus qu’en crédit classique).

« Ce type de crédit prévoyant un démarrage en douceur des remboursements permet d’avoir un endettement plus faible sur les premières années du crédit. En outre, il présente peu de risque dans la mesure où les mensualités augmentent de 1 % par an comme pourrait le faire un loyer, et que ces prêts sont destinés plutôt aux emprunteurs dits ‘à potentiel’ dont les revenus vont évoluer à la hausse, avec un endettement qui n’a donc pas vocation à augmenter », analyse Sandrine Allonier de Vousfinancer.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée